[TEST] Uncharted : The Lost Legacy sur PS4

0

Uncharted : The Lost Legacy débarquait sur PS4 à la fin du mois d’août. Après vous avoir présenté le très cool press kit, voici venu le temps du verdict. Est-ce que ce spin-off a fait honneur à cette saga maintenant devenue mythique sur PlayStation ? La réponse tout de suite dans le test du jour !

 

Si vous êtes passé à côté de l’annonce de cet épisode, OUI c’est bien un nouvel opus Uncharted (standalone), et NON vous n’y retrouverez pas le beau et fort Nathan Drake. Même si le moteur est ici également basé sur celui d’Uncharted 4, vous n’aurez pas besoin de posséder ce dernier pour y jouer et aurez donc le droit à une histoire à part entière. Et à l’instar de Nathan et Sully, c’est un duo tout aussi badass que nous allons y retrouver avec Chloé Frazer et Nadine Ross. Voici ainsi les bases proposées par cet Uncharted : The Lost Legacy. Maintenant passons à mes impressions. Accrochez-vous et partons tout de suite pour l’Inde !

 

Et oui, c’est donc en Inde que prend place cet épisode, sur les traces des divinités Hindoues et notamment de Ganesh et sa fameuse défense. Aucun spoil ici rassurez-vous, je vous laisse découvrir par vous même les éléments de l’histoire et de son intrigue. Ce qu’il faut noter, c’est que pour la première fois dans la saga Uncharted, nous jouons ici avec une héroïne, la belle et trépidante Chloé Frazer, que nous avions déjà pu découvrir dans Uncharted 2. Et si j’avais quelques craintes sur le fait qu’ Uncharted ne pouvait fonctionner sans Nathan Drake, et bien croyez-moi, The Lost Legacy est bien la preuve que non. Nous savions d’ailleurs par expérience qu’ Uncharted proposait déjà des personnages très charismatiques comme Sully, Elena ou encore Sam dans le 4ème épisode. Avec Chloé et Nadine, Naughty Dog nous offre encore ici une narration très mature, adulte, bourrée de petits détails parfois presque inaperçus mais apportant tellement de réalisme aux situations, et surtout une écriture scénaristique aux petits oignons mettant en scène ce duo féminin autant badass que complémentaire.

Côté prise en main, si vous avez joué à Uncharted 4, il vous faudra qu’une dizaine de minutes pour vous remettre dans le bain, cet épisode gardant les mêmes commandes en quasi totalité. Comme toujours dans la série, votre aventure vous fera alterner entre énigmes/puzzles et gun fights. On retrouve d’ailleurs un des premiers bémols que j’avais noté aussi pour Uncharted 4, qui est le côté (trop) obvious de ces scènes de combats en identifiant le design de la map sur laquelle on arrive à base de zones à couvert, munitions et autres planques. Dommage que Naughty Dog n’ait pas réussi à plus nous surprendre sur ce point, et aussi avec le 2ème petit bmol qui l’accompagne : le comportement de l’IA avec notre side kick. Je me suis retrouvé pas mal de fois avec Nadine totalement à découvert sous les yeux des ennemis sans que ces derniers ne réagissent… Bref, quelques petits détails qui n’affectent que très peu l’expérience qui reste ultra satisfaisante rassurez-vous.

 

Au niveau des apports pour ce spin-off, même s’il garde évidemment toutes les qualités d’Uncharted 4, j’ai tout d’abord ressenti un peu moins de gun fights et beaucoup plus d’exploration. Mais la belle nouveauté est l’arrivée de ce qui s’apparente quasiment à du open-world. Vous verrez d’ailleurs qu’un chapitre entier nous donne un aperçu de cette liberté. Et si nous avions eu un avant-goût de ceci dans Uncharted 4 avec des séquences en Jeep ou en bateau, ici cette intention est d’autant plus mise en avant avec même de belles quêtes annexes, et cela laisse imaginer de belles choses pour les prochains opus du studio…

Pour la direction artistique, si vous connaissez Naughty Dog et leur travail, j’imagine qu’il est inutile de re-précisez qu’on est dans du très lourd, autant pour les personnages, les musiques ou les décors qui ici nous transportent littéralement en Inde avec tous ses temples, ses architectures et ses mythologies. Rien n’est laissé au hasard, de la première cut scene jusqu’au générique de fin, en passant par le mode photo qui vient aussi s’ajouter aux nouveautés (et qui ne sera pas étranger à ceux qui ont déjà passé quelques longs moments sur celui d’Horizon Zero Dawn ^^).

Niveau durée de vie, certes cet épisode est un peu moins long qu’un épisode Uncharted « traditionnel » mais proposera une belle aventure de 8h~9h selon si vous aimez explorer ou non. Pour les chercheurs de trésors, comme dans tous les épisodes de la série, un second run pourra donner place à la recherche de toutes les reliques du jeu, et même à un trophée platine pour les trophy hunters 🙂

 

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • Le duo Chloé-Nadine <3
  • Un Uncharted différent mais toujours aussi prenant
  • La direction artistique
  • Le gameplay propre et efficace
  • Les gun fights obvious
  • Les petits soucis d’IA
9.0

Le bilan est simple : si vous avez une PS4, foncez mettre les mains sur Uncharted : The Lost Legacy ! Une très belle exclu proposée à petit prix et qui vous permettra de retrouver un duo inédit qui emmène la série dans une nouvelle aventure qui, j'espère, vous fera voyager et vous plaira autant qu'à moi.

  • NOTE GLOBALE 9
Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply