[CINEMA] Wonder Woman : l’Amazone premium !

0

Après une première apparition dans le film Batman v Superman, Diana aka Wonder Woman est à l’affiche de son propre film, en salle depuis ce mercredi. Voici mon avis sur cette nouvelle adaptation DC Comics 100% girl power.

WonderWoman

 

Si les dernières productions issues du DC Universe, à savoir Batman v Superman ou encore Suicide Squad, ne m’ont pas réellement convaincu, j’avais cependant beaucoup d’attentes sur ce dernier film et son héroïne badass jouée par la ravissante Gal Gadot. Sa première apparition dans ce qui a servi d’introduction à la Justice League, puis ensuite les premières images de Wonder Woman me laissaient espérer un film à la hauteur, et c’est donc avec beaucoup de hâte que je suis allé à l’avant première vendredi dernier.

Comme tout film introduisant un nouveau super héros (ou super héroïne dans notre cas), nous rentrons dans le schéma classique du film en deux parties : 1/ l’enfance, les origines et la montée en puissance, et 2/ trame principale et fight contre le vilain de l’histoire. Autant vous le dire : pas vraiment de surprise à ce niveau là.

La première partie et très agréable, on y retrouve Diana, la petite Amazone qui n’a pas froid aux yeux et, accessoirement, fille de la reine. On assiste ainsi à son ascension jusqu’à qu’elle deviennent la jeune femme forte, quasi invincible, que l’on connait, avec quand même sa part de mystère.

WONDER WOMAN

Puis commence la deuxième partie, simultanément avec l’arrivée du capitaine Steve Trevor (Chris Pine) sur l’île de cette tribu de semi-déesses complètement coupée du monde des hommes. C’est ainsi que le film va prendre une tournure tout à fait intéressante, où l’on assistera à la naissance de Wonder Woman et sa découverte du monde des hommes, ici en pleine 1ère Guerre Mondiale. Le film arrive ainsi, via le regard naïf et innocent de la belle Diana, à traiter de sujets (pour la plupart encore actuels), comme la place de la femme dans la société, les relations homme-femme, la guerre, etc. mais de façon intelligente, avec un humour très habile qui ne rentre pas dans le « too much ».

Rien à redire également sur le duo Gadot / Pine qui fonctionne à merveille et à la dynamique du film très bien goupillée. Les effets spéciaux restent corrects sans casser des briques, mais en revanche j’ai trouvé les scènes de baston très très quali et bien réalisées. Un petit bémol cependant sur le final un peu trop convenu et sans de réelle surprise.

Bilan : ce Wonder Woman 2017 est une belle réussite selon moi et m’a fait passer un bon moment de cinéma. Maintenant, il n’y a plus qu’à espérer que le reste de la Justice League soit à la hauteur dans les prochains opus du DC Universe 😉

Wonder Woman actuellement au cinéma depuis le 07 juin 2017

Merci à Warner Bros pour l’invitation à la projection en avant-première

Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply