[TEST] Mes arrivages Nintendo eShop Vol.3

0

Voici un nouvel article pour vous parler des mes derniers jeux Nintendo testés, avec cette fois une sélection 100% Switch ! Trois jeux, trois ambiances avec de la survie, des puzzles à résoudre et de la grosse artillerie. C’est parti !

 

Flame in the Flood – Switch (Nintendo eShop)

Déjà sorti il y a un moment sur PS4 je n’avais pas encore touché à ce petit titre édité par Curve Digital qui ont pour habitude de sortir des titres qui me plaisent pas mal. Heureusement pour moi, un portage du titre sur Switch a vu le jour en octobre 2017, dans sa « Complete Edition », et j’ai donc saisi l’occasion pour me lancer dans l’aventure, dans tous les sens du termes !
Avec Flame In The Flood, nous avons un petit jeu de survie assez basique mais très prenant dans lequel vous jouez une jeune fille accompagnée de son chien. Vous pourrez grâce à votre radeau voyager de terres en terres mais devrez surveiller de près vos ressources comme l’eau, la nourriture, mais aussi votre fatigue ou encore votre niveau de température. Tous les éléments comme le crafting ou la chasse seront donc présents, mais sans rentrer dans du trop complexe, et tout cela dans un style animé bien travaillé et une prise en main parfaite sur la Switch. Quant à la bande originale, chapeau bas aux compositeurs qui ont fait un travail de fou !
Bref, un jeu mignon et très sympa, disponible pour 14.99€, à tester sur Switch si l’aventure et la survie ne vous font pas peur 😉

Ma note : 8/10

 

 

Snipperclips Plus Switch – Switch 

Je vous avais déjà parlé de Snipperclips lors de sa sortie en line-up de la Nintendo Switch (lire mon test de Snipperclips). Le titre est revenu en fin d’année 2017 dans sa version « Plus » qui ajoute, comme son nom l’indique, un peu de contenu mais propose aussi le jeu désormais en version boîte.
Au programme : 40 levels supplémentaires répartis sur deux nouveaux mondes et le mode tampon qui permettra de laisser parler ses talents de dessinateur (ou pas). Si ce dernier mode ne m’a pas vraiment convaincu (pour pas dire boring), c’est en revanche très cool de pouvoir remettre les ciseaux mains sur les nouveaux levels inédits, un peu plus ardus et proposant de nouvelles mécaniques (ils se débloquent d’ailleurs après avoir terminé les niveaux de la version originale).
Comme pour le jeu de base, je vous conseille fortement de jouer en multi, le mode solo étant vraiment fastidieux pour le switch entre les deux personnages. Aussi, si vous possédez le jeu de base vous pouvez acheter uniquement le DLC pour 9.99 €. Pour les autres je vous recommande fortement de sauter sur cette petite pépite de Switch dispo à 19.99 € en boite ou en téléchargement, avec la version standalone de Snipperclips Plus.

Ma note : 8.5/10

 

 

Worms W.M.D – Switch (Nintendo eShop)

On ne présente plus la licence de Team 17 mettant en jeu les vers de terre les plus badass de la sphère vidéo-ludique. Il s’agit bien évidemment de Worms. Comme pour Flame In The Flood ci-dessus, Worms W.M.D est un portage d’une version déjà sortie sur PC et consoles, sortie plus tard sur Switch fin novembre 2017.
Pour les joueurs qui ont, comme moi, passé des heures et des heures sur le très très bon Worms Armageddon, et bien Worms W.M.D reste dans la même veine avec l’ADN de son grand frère, pour notre plus grand bonheur,  en y ajoutant cependant quelques petites nouvelles features.
Au programme, on aura toute l’artillerie que l’on connait bien dont les fameux super mouton, sainte grenade et autres jet packs pour vous déplacer sur la maps, et comme dans Armageddon on retrouvera le même fun très vite entre potes. Au niveau des nouveautés on retrouve quelques nouvelles fonctionnalités comme le craft, les véhicules ou les tourelles. Des ajouts bien fun qui rajoutent de nouvelles mécaniques de jeu, avec un gros kiffe sur le craft qui permet à partir de matières qu’on lootera en cours de partie de créer de toutes nouvelles armes complètement WTF ou même d’upgrader des armes existantes qu’on possède. Le truc encore plus cool est qu’on peut faire cela soit pendant son tour mais aussi pendant celui de l’adversaire.
Pour conclure, merci à Team 17 d’avoir refait un Worms digne de ce nom et aussi fun qu’à l’époque après les nombreux titres « moyen » de la licence. Si vous possédez une Switch (et des potes chauds pour se mettre sur la figure), Worms W.M.D fera sûrement votre bonheur 😉 Disponible sur l’eShop pour 29.99 €

Ma note : 7.5/10

 

Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply