[COMPTE RENDU] Days Gone – Prise en main et premières impressions

0

Il y a une petite semaine de cela, PlayStation nous conviait pour tester sa prochaine exclu PS4, Days Gone, pendant une session hands-on de 3h. Est-ce que post-apo, motos et infectés ont fait bon ménage ? Voici mes premières impressions à chaud !

 

Moto garées, tête d’ours au mur, armes exposées, pas de doute : PlayStation sait nous recevoir et nous mettre dans l’ambiance du jeu. Cette session de 3h a commencé par une rapide « révision » avec les trailers déjà sortis, puis, manette en main, nous commencions avec la 1ère heure de jeu du prochain titre de Bend Studio.

Cette première partie de gameplay nous montrait ainsi les premiers axes et trames de scénario, introduisant également les protagonistes, dont Deacon le héros motard badass que l’on joue dans Days Gone. Le jeu se passe ainsi 2 ans après la pandémie transformant les humains (et même certains animaux) en Freakers !

Dans ce trio gagnant, alliance d’action, d’horreur et de survie, après quelques minutes seulement, j’ai bien compris qu’il faudra avoir le coeur et les nerfs bien accrochés. Les scènes jouées alternaient ainsi entre gunfight et scène plus sneaky, tout cela séparé par quelques virées en moto.

La deuxième partie de gameplay quant à elle mettait plutôt en avant le monde ouvert et le système de missions et activités optionnelles que Days Gone propose. Nous découvrons entre autre le système de camps dans lesquels il semble que nous pourrons nous ravitailler, se reposer ou réparer sa moto.

 

 

Mes premières impressions

Même si cette preview ne nous montrait volontairement pas tout, je suis resté assez mitigé. De l’horreur, de la survie, du farm, un bestiare de Freakers, des gunfights zombie-like, du open world, des missions principales et optionnelles : tout ça est très cool mais on ne ré-invente pas la roue, notamment avec des graphismes pas vraiment des plus novateurs. Beaucoup d’impressions de « déjà joué » se sont donc faites sentir sur plusieurs plans.

MAIS, car il y a un mais, Days Gone est quand même arrivé à se démarquer sur un point bien précis, qui est la moto. Aussi simple que cela puisse paraître, elle joue un rôle essentiel et le jeu tourne vraiment aussi bien autour du véhicule à proprement parlé pour les déplacements ou les upgrades en mode Pimp My Ride, qu’autour de tout l’univers biker qui définit le héros Deacon et ses acolytes. Là, on touche quelque chose d’intéressant, pas vraiment déjà vu dans d’anciens jeux et qui, à première vue, semble bien travaillé. Le systèmes de hordes est aussi un élément important qui m’a autant marqué que stressé pendant cette preview 🙂

Là ou j’attends aussi le jeu, c’est évidemment sur le scénario et le travail des perso. Les quelques heures jouées n’ont évidemment pas tout montré, mais assez pour attiser ma curiosité sur quelques points. Ces derniers me font penser que l’histoire n’est peut-être pas aussi obvious qu’elle n’y paraît, et qu’on aura peut-être le droit à quelques twists sympa… Wait and see.

Nous aurons évidemment toutes ces réponses à la sortie de Days Gone, le 26 Avril 2019, en exclusivité sur PS4. Je ne manquerai pas de vous en reparler sur le blog à ce moment là 😉

En attendant, je vous laisse avec quelques screens supplémentaires du jeu. Enjoy !

 

Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply