[TEST] Diablo III : Eternal Collection sur Switch

2

Nous allons parler aujourd’hui d’une licence bien connue des gamers : Diablo. Plus précisément Diablo III : Eternal Collection qui vient de débarquer sur Nintendo Switch. Est-ce que ce portage a encore fait mouche ?

 

Diablo III : Eternal Collection comprend le jeu Diablo III avec les extensions Reaper of Souls et Le Retour du Nécromancien. Edité par Blizzard, c’est leur premier jeu à sortir sur une console Nintendo depuis 2003. Pour rappel, Diablo est un Action RPG de type Heroic Fantasy ou le joueur traverse différents donjons en tuant diverses démons.

 

Diablo III Eternal Collection contient donc les 5 chapitres de l’histoire principale avec les différentes extensions parues depuis la sortie initiale en 2012.

Après sa sortie sur PC puis sur consoles de salon, le portage sur Switch n’a rien à envier aux autres supports. Le gameplay a bien été repensé pour s’adapter à la console. Le titre est facile à prendre en main et est très maniable. De quoi profiter pleinement de l’expérience Diablo à fond et partout !

Le titre tourne vraiment bien et les graphismes sont très bons. Le jeu tourne en 60 images par seconde, que ce soit en mode portable ou sur dock. En mode portable, justement, le jeu affiche une résolution à 720p et à 960p via dock. Personnellement, j’ai beaucoup joué en mode portable et le titre est plutôt beau.  Le gameplay est fluide et sans aucun bug ou autre inconvénient à l’horizon.

Côté gameplay, j’ai trouvé ça très intuitif. Chaque touche à sa fonction et cela est très rapide à prendre en mains, même pour un néophyte comme moi. La possibilité de choisir sa classe permet de varier les plaisirs et débloquer de nouvelles compétences en fonction de son niveau. C’est un aspect assez cool car cela nous donne envie de progresser dans l’histoire. Justement, les fans du genre Heroic Fantasy, comme moi, seront conquis par la narration.

On retrouve vraiment les ingrédients d’une bonne histoire à laquelle on s’accroche.  Le titre est vraiment complet avec son système d’équipement en proposant de le personnaliser et de changer son apparence. Un autre avantage, exclusif à cette version Switch, est la possibilité d’avoir l’amure de Ganondorf, de la licence The Legend of Zelda, d’afficher le portrait de la Triforce, d’avoir la compagnie d’un poulet (oui oui !) et d’avoir des ailes spéciales.

Avec cette adaptation, Blizzard permet d’avoir une expérience solo mais aussi à plusieurs. Nous pouvons jouer en ligne à plusieurs ou même en coopération locale à quatre en utilisant des Joy-Con de manière horizontale.

Le seul point qui vient nuancer le titre, c’est la taille des textes qui est difficilement lisible mais qui n’empêche pas le titre d’être réussi. D’ailleurs, le doublage français est vraiment sublime, on peut reconnaître des voix déjà entendues ailleurs cela ajoute un vrai plus à l’immersion.

 

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • La fluidité
  • La richesse du gameplay
  • Le contenu
  • La taille des textes un peu petite en mode portable
9.0

Je trouve que ce Diablo III : Eternal Collection trouve parfaitement sa place en Hack’n Slash pour la Switch. Le titre fonctionne toujours aussi bien, en plus d'être beau, complet et avec un gameplay prenant que l’on peut emmener partout avec soi.

  • NOTE GLOBALE 9
Share.

About Author

Fan du Japon, je dessine et joue à mes heures perdues. Rang apprenti Geek !

2 commentaires

  1. J’ai kiffé refaire Diablo sur ma Switch. Je l’ai entièrement fait en mode portable, c’est exactement ce que je recherchais dans cette version, du coup c’est parfait !

Leave A Reply