[TEST] Destiny 2 sur PS4

0

Aujourd’hui sur le blog : un test qui va réveiller le gardien qui est en vous. Bungie et Activision reviennent avec Destiny 2, sorti en septembre dernier sur consoles et plus récemment sur PC. Le succès est-il encore là ? La réponse dans le test du jour, sur PS4 !

 

Évidemment lorsqu’on lit Bungie, les rois du FPS sur console, et Activision, connu pour leurs multiples licences à succès, on peut se permettre de douter de l’échec cuisant. Ceci est encore plus vrai lorsqu’on constate un accueil très positif de la licence Destiny à sa sortie en 2014, ainsi qu’à l’arrivée des différents DLC.
Aujourd’hui, 3 ans après la sortie du titre original, un deuxième épisode flambant neuf revient, marqué notamment par sa sortie sur PC en plus de la Xbox One et la PS4. Voici tout de suite mon avis !

 

Premier axe d’amélioration : l’Histoire ! Là où j’avais trouvé Destiny premier du nom un peu « light » en nous lançant sur différentes planètes sans trop savoir pourquoi, Destiny 2, lui, est beaucoup plus scénarisé avec une trame un peu obvious mais des scènes assez épiques qui nous mettent bien dans l’ambiance. Pour la faire courte, le voyageur a été attaqué pas Ghaul et son armée, et la lumière de tous les gardiens a disparu. Inutile de préciser que c’est là que vous interviendrez afin de rétablir l’équilibre et la paix. Un mode assez court mais que j’ai trouvé cool pour se remettre en selle. Cette campagne permet aussi de donner les bases et l’initiation nécessaire si vous ne connaissez pas encore la licence.  « Ghaul Story Bro ! » (c’est cadeau).

Mais même si l’histoire est sympa à jouer, le cœur et l’ADN de Destiny restent évidemment dans les multiples modes et types d’activités auxquels vous pouvez participer. Assauts, PVP 4v4 (L’Epreuve), raids, quêtes, missions, événements public, etc. Vous aurez l’embarras du choix, que ce soit avec la communauté online ou votre propre escouade. Rien de vraiment nouveau ici malheureusement, mais des modes qui fonctionnent bien cependant, avec un gameplay toujours aux petits oignons comme Bungie sait bien le faire.

 

Si tous ces modes pèsent beaucoup pour la rejouabilité, le contenu lui aussi à son rôle dans l’équation. Les fameux loots restent bien évidemment le nerf de la guerre et vous permettront de faire monter votre personnage en niveau de lumière (le niveau du personnage étant lui maximisé pour le moment à 20 et ceci assez rapidement en jouant une petite dizaine d’heures). C’est donc ce niveau de lumière représentera votre vrai niveau et ce sont le système de loot et d’engrammes qui vous feront monter progressivement et très habilement de façon à vouloir y retourner sans se lasser.
Tenues, casques, armes, vaisseaux, passereaux, emblèmes… vous aurez de quoi looter avec votre Chasseur, Titan ou Arcaniste ! Il est cependant dommage que ces 3 classes n’aient pas bougé depuis le premier épisode. Cela aurait pu être fun d’introduire une 4ème classe dans ce second opus… just saying !

Côté direction artistique, Bungie a évidemment mis le paquet. Entre les musiques épiques et le travail sur le contenu, la végétation, les reliefs sur les nouvelles planètes que nous découvrons ici (enfin une vraie nouveauté !), on en prend vraiment plein les yeux et les oreilles. Rien à redire là dessus ! Au passage, chapeau bas également à la version PC que j’ai pu voir tourner avec config au max et qui est juste magnifique au niveau du rendu.

 

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • La campagne Histoire
  • Les systèmes de loot et progression bien huilés
  • La direction artistique au top
  • Le gameplay by Bungie toujours au rendez-vous
  • Malheureusement pas tant de nouveautés
  • L’interface parfois compliquée en lecture
8.0

Destiny 2 signe donc le grand retour de la licence sur consoles et aussi son arrivée sur PC, ce qui restera peut être la plus grosse nouveauté de ce second cru. La DA est au top, les nouvelles planètes super cool à visiter, et malgré qun peu de frustration de ne pas voir tant de changements dans le système de jeu, je n'ai pour autant pas grand chose à reprocher au titre qui fonctionne toujours aussi bien et sur lequel je prends plaisir à revenir.
Vivement la première extension "La Malédiction d'Osiris" qui sortira le 5 décembre !

  • NOTE GLOBALE 8
Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply