[TEST] Ghost Of Tsushima sur PS4

0

Aujourd’hui sur le blog nous allons parler de la dernière grosse exclusivité de la PS4 : Ghost of Tsushima. Sortie le 17 Juillet dernier, j’ai hâte de vous donner mon avis tranchant sur ce titre !

 

Dernier titre de Sucker Punch, Ghost of Tsushima nous place dans la peau d’un samouraï dans un Japon féodal du 13ème siècle, envahi par les Mongols. Notre samouraï, Jin Sakai, devra redoubler d’efforts et trouver des alliés pour libérer l’île de Tsushima coûte que coûte.

 

 

Être transporté dans un Japon féodal et dan la peau d’un samouraï c’est déjà un grand oui !

Tout d’abord, je tiens à parler de l’ambiance du jeu. Si vous aimez l’atmosphère des anciens films de samouraïs, vous allez être servis. Vous aurez même la possibilité de mettre le jeu en mode noir et blanc (mode Kurosawa, en hommage au réalisateur) pour plus d’immersion.

On continue dans l’ambiance, avec la bande-son du jeu. Elle colle parfaitement avec nos balades à cheval en pleine campagne japonaise. Les graphismes, eux aussi sont réussis. Les effets du vent apportent un sacré réalisme et les jeux de lumières offrent un superbe spectacle visuel. Le point négatif à noter se situe sur les animations faciales des personnages. En effet, ça manque de vie et c’est dommage car cela casse le réalisme de l’environnement.

 

Là ou j’adore le titre, c’est son gameplay. Franchement, c’est un régal d’incarner un samouraï de cette manière. Les combats sont vraiment spectaculaires, nerveux, jouissifs et réalistes. En incarnant Jin Sakai, on progresse en tant que maître du katana. On peut débloquer des techniques tellement classes ! On a la possibilité de faire évoluer notre cher samurai avec un arbre de compétences et d’acquérir de nouvelles techniques ou de nouveaux équipements.

En progressant, on débloque également des postures : de l’eau, du vent, de la lune et de la pierre afin de s’adapter face aux différents types d’adversaires. Là aussi, petit bémol car la variété d’ennemis n’est pas très poussée et c’est un peu dommage. On se retrouve vite face au même genre d’adversaires, créant ainsi un côté redondant.

Mais le gros point noir justement face à ces adversaires c’est la caméra. Elle se place vraiment n’importe comment et c’est très difficile de la replacer en plein combat.

 

La personnalisation est également un point important. Les différentes armures et tenues apportent des améliorations différentes et les armes viennent ajouter un gros plus dans le gameplay et notre approche. Il faut noter qu’on est assez libre pour mener à bien une mission. On peut s’infiltrer et la jouer furtif ou bien se la jouer sans-peurs et se confronter à ses adversaires avec classe !

L’histoire est assez prenante bien qu’un peu classique, mais on se laisse transporter comme devant un bon vieux film de samouraïs. On voit un peu les choses venir et je trouve que les nombreuses quêtes annexes peuvent parfois être plus intéressantes que l’histoire principale. Il y a beaucoup de choses à faire sur l’île qui nous aide à progresser, développer des techniques ou récupérer des armures… ça nous rend plus fort et permet de profiter pleinement des talents de Jin Sakai.

La dernière exclusivité de la PS4 restera dans les esprits et Sucker Punch a réussi à transpercer le cœur des joueurs. Un pure kiff !

 

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • L’ambiance
  • La personnalisation
  • Les combats
  • Le monde ouvert
  • Les quêtes annexes
  • Manque de diversité des adversaires
  • La caméra
  • Les quêtes annexes plus attirantes que l’histoire
8.5

Honnêtement, Ghost of Tsushima est un jeu vraiment jouissif. Son gameplay est assez varié et complet. Son histoire est prenante et son ambiance presque parfaite. La dernière exclusivité de Sucker Punch a tranché dans le vif !

  • Note Globale 8.5

About Author

Fan du Japon, je dessine et joue à mes heures perdues. Rang apprenti Geek !

Leave A Reply