[CINEMA] Critique Solo : A Star Wars Story

0

Encore un spin-off

N’étant pas un ultra fan hardcore de la franchise Star Wars mais amateur de grandes épopées blockbusteresques, j’accueille toujours un nouveau Star Wars avec joie et curiosité.
En général, au cinéma ou à la télé, plus on en fait et plus c’est dangereux, c’est à double tranchant, soit on exploite la richesse d’un univers étendu comme Star Wars, soit on étire au maximum le matériel de base, mais dans tous les cas, le projet a du potentiel sous le coude.
Sorte de bonus en marge des « vrais films » numérotés de la franchise, des spin-off sont là pour nous faire patienter, mais ça ne veut pas dire que ça sera forcément en dessous niveau spectacle.
Je dois dire que Rogue One, premier film dérivé estampillé « A Star Wars Story » en 2016 m’avait assez déçu par sa faiblesse d’écriture dans les persos, comble pour un film qui repose sur une équipe :/
Et le voilà, 2 ans plus tard, entre le VIII et le IX, notre spin-off sur un des personnages les plus emblématiques de toute la saga, le vaurien au grand cœur : Han Solo.

L’héritage d’avant

Choix à la fois évident, car personnage iconique, décevant car on aimerait un peu voir autre chose que la même bande de persos depuis 40 ans, mais choix également casse-gueule car Harrison Ford et tout ce qu’il a pu installer dans l’esprit des gens avec son solo. C’est LUI Han Solo, depuis toujours.
Mais ok, pourquoi pas, on aime le personnage, on est content d’en apprendre plus sur lui et ses aventures illégales, de découvrir comment ce moins que rien a réussi à s’échapper de sa planète poubelle natale pour devenir le plus séduisant et roublard de tous les brigands de la galaxie, en plus d’en être le meilleur pilote.
Gros poids sur les épaules donc pour Alden Ehrenreich qui incarne le jeune Solo et qui s’en sort pas mal en tentant son propre jeu tout en s’inspirant de ce qui fait du perso ce qu’il est en matière de mimiques, attitudes et expressions.
Malheureusement pour lui, il est loin de crever l’écran, contrairement à Donald Glover qui lui vole la vedette avec son Lando vraiment stylé, au droïde obligatoire comme K2-SO dans Rogue One ou même au « jeune » Chewbacca qui est pourtant là pour le fan service, tant la rencontre entre les deux copains est survolée.

Star Wars ?

En effet, tous les éléments pour nous rappeler qu’on est dans un Star Wars sont là, la musique légendaire, le Faucon, les pewpew, les droïdes et les créatures, c’est la recette habituelle.
Et même si tout ça est exécuté avec brio, les décors sont assez fous, les costumes et personnages vraiment soignés, je n’ai pas pu m’empêcher de penser pas mal de fois que si on enlève tous ces éléments visuels, on pourrait complètement être dans un film de braquage spatial sans franchise et ça fonctionnerait tout autant.
Donc pas de reproche particulier en soi, mais ce film qui raconte une des genèses de la saga n’en a pas la saveur, ni l’ADN et c’est assez dommage.

 

Bonne ambiance

En parlant de soin et d’exécution, l’aspect du film qui sort du lot, selon moi, est la gestion de la lumière et de l’ambiance visuelle. Ça m’a pas mal marqué car ça donne une identité particulière au film, avec des décors et scènes assez sombres et ternes mais pas molles pour autant.
Au contraire, j’ai trouvé ces atmosphères assez puissantes et je me suis vraiment pris au jeu en grande partie grâce à elles, même quand l’action n’était pas spécialement au rendez-vous.

Finalement

Je n’attendais rien de particulier de ce nouveau spin-off de l’empire Star Wars, si ce n’est un spectacle et c’est au final ce que j’ai eu. Des décors dingues et dépaysants, des ambiances captivantes, des personnages sympathiques sans être mémorables (sauf Lando) et un soin visuel et sonore global.
Reste que si on enlève les droïdes et le Faucon, on pourrait être dans une galaxie pas si loin, ça serait la même chose : un film de cools braqueurs de l’espace.

 

Solo, A Star Wars Story est actuellement au cinéma

Merci à Disney France et Heaven pour l’invitation à la projection en avant-première

Share.

About Author

Leave A Reply