[TEST] Casque audio Grind Wireless by Skullcandy

2

Récemment, je vous avais présenté quelques casques gaming sur le blog. Mais laissons un peu les jeux vidéo pour découvrir un casque audio Bluetooth de chez Skullcandy. Voici donc mon avis sur le Grind Wireless !

SAMSUNG CSC

 

Présentation

Skullcandy propose des casques depuis le début des années 2000, avec ses modèles audio très fun et colorés, proposés à des prix abordables et restant grand public.
Depuis son lancement, la marque a cependant beaucoup évolué, et ses produits également. Avec le Grind Wireless, Skullcandy propose un casque qui, comme son nom l’indique, offre une expérience sans fil via Bluetooth, mais sans négliger le côté fonctionnel.

Fiche technique :

  • Type casque : Supra-auriculaire
  • Connexion : Bluetooth 4.0
  • Autonomie batterie : 12h
  • Contrôles pour appel, suivant/précédent, volume
  • Supreme Sound™
  • Poids : 183g

 

 

Mes impressions

Côté design, on reste dans du simple et efficace. Ayant pour ma part testé le modèle Black/Chrome, ce dernier propose un esthétique assez sobre et classique. Quatre autres variantes existent cependant, avec des styles plus originaux et colorés, selon vos goûts.

Ceci, dit même en restant classique, le confort lors du porté reste très agréable avec la petite mousse sous l’arceau et le simili-cuir sur des coussinets assez moelleux, un bon point pour ce casque supra-auriculaire.
Côté extérieur, les matériaux sont aussi de qualité avec une touche de simili-cuir également sur la partie externe de l’arceau et pour les écouteurs, un revêtement noir mat doux au toucher. Des détails, certes, mais qui rendent ce casque très agréable et confortable globalement.

J’ai également beaucoup apprécié le réglage du casque, une fois sur la tête, de façon très fluide. Oubliez les crans plastiques faisant un bruit affreux, ici le Grind Wireless se règle avec un système de glissière très « smooth » et inaudible, ce qui est assez rare sur ces gammes de prix pour être souligné.

 

Côté plus technique, le casque propose un son très agréable et faisant le job, aussi bien dans les graves que les aigus. Impossible de comparer à ce que peut fournir un Bose ou un Zik 3, mais pour moins de 100 euro, la qualité est au rendez-vous. Un petit bémol cependant sur les pertes sonores des speakers. Le design et la surface assez plane de ces derniers laissent donc passer un peu la musique une fois sur l’oreille, mais rien de dramatique rassurez-vous.

La casque, bien qu’utilisable en filaire (câble jack fourni), est bien évidemment pensé sans fil avec son Bluetooth 4.0. On trouve les commandes basiques derrière l’écouteur droit grâce à des boutons de tailles conséquentes de façons à pouvoir les distinguer au toucher. Tous les contrôles de bases sont donc présents : play/pause, volume Up/Down, chansons suivante/précédente. Avec le micro intégré vous pouvez bien évidemment prendre et passer les appels sans problème via votre smartphone.

Au niveau de l’autonomie, nous sommes à 12h sur le papier, ce que je veux bien croire car je n’ai pas encore eu à recharger la casque pour être honnête avec vous :) Le Grind Wireless se recharge ensuite grâce son port micro-USB de façon assez classique (câble fourni).

SAMSUNG CSC

 

Prix : 80 € (plusieurs coloris disponibles)
Plus d’info : site Skullcandy

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Le design et le confort du casque
  • Le prix abordable
  • Les contrôles faciles d’accès
  • La qualité du son
  • Un peu de perte sonore
  • Une pochette pour le transport aurait été la bienvenue :)
80%
80%

Skullcandy, avec son Grind Wireless, nous offre donc un casque supra-auriculaire, compact, léger et de bonne facture. Un casque au prix abordable et au son très correct, qui en plus de vous accompagner sur vos playlists musicales, vous permettra de passer vos appels sur smartphones.

  • NOTE GLOBALE
    8
Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

2 commentaires

  1. J’ai été un peu déçu car je pensais qu’il y aurait une meilleure isolation et donc moins de perte sonore.
    Mais par rapport a la qualité-prix, il n’y a rien a redire!

Leave A Reply