[TEST] Sea Of Thieves sur Xbox One (+ DLCs)

0

Sea of Thieves, l’exclusivité XBOX One 2018 tant attendue par les joueurs, développé par le studio RARE et édité par Microsoft studio, déploie son contenu et ses mises à jour au fur et à mesure. Comme tous les jeux nous direz-vous… Sauf que Sea of Thieves est un peu particulier dans son cas, car dès le lancement le jeu très prometteur et très mis en avant par Microsoft déçoit les joueurs qui l’ont pré-commandé et acheté « day one » ! Ne parlons pas de ce ceux qui ont eu la chance de le tester dès la Beta fermée…

Un lancement difficile

20 Mars 2018, sortie officielle du jeu et déjà 2 millions de joueurs sur les serveurs et une file d’attente interminable pour enfin parcourir l’océan de pirates… L’excitation bat son plein et l’entrée des players se fait au compte gouttes. Mais voilà, après quelques heures de jeu on commence à se poser des questions sur le contenu du jeu et les heures suivantes les doutes se confirment. Sea of Thieves manque cruellement de contenu. Le jeu est visuellement magnifique, disponible en 4K, mais il est vide. Mauvais lancement, aucun ricochet et le jeu n’est pas loin de sombrer directement.

 

Stuff … Comment ça il n’y a que 4 redingotes différentes ?

Un choix restreint de stuff in-game pour les personnages, aucune personnalisation de bateau, 6 couleurs de voilures pour les galions, aucun drapeau pirate… Et les armes.. 6 visuels différents pour toujours retrouver le même pistolet ou le même fusil (donc aucune amélioration ou upgrade visible). Vous l’aurez compris, Sea of Thieves est vide et on tourne vite en rond.

 

Puis, quelques corrections de bugs arrivent au fil des mois et les équipes du studio RARE font le tour des forums de joueurs afin de récolter les différents feedbacks pour construire et améliorer la licence. Et même si on n’y croit plus trop, les nouvelles arrivent sur la toiles, les blogueurs se relaient l’information, les tweet files et se partagent et tout fini par se confirmer : des DLC de contenus gratuits se peaufinent à l’horizon. Ils sont imposants et promettent un nouveau souffle dans les voiles des corsaires !

 

6 DLC gratuits en 2018 – Nous en connaissons déjà 3 !

Mais qui a laissé entrer des monstres marins ?

 

Depuis mai 2018 sont arrivés avec le DLC The Hungering Deep, le Kraken et le Mégalodon, deux monstres légendaires, qui ont déjà prouvé leur férocité à travers différents récits et oeuvres postées sur Internet par les joueurs qui ont accepté de reprendre la mer, longue vue en poche et sabre aiguisé… Les missions sont épiques et promettent d’écrire de nouvelles histoires pleines de rebondissements.

Ajoutez à cela une livraison spéciale de nouveau contenu :

  • Voiles et drapeaux pirates pour galions (oui la tête de mort blanche sur fond noir est enfin là)
  • Statues de proue agressives et féroces
  • Nouveaux tatouages et nouvelles cicatrices
  • Nouveaux vêtements
  • Nouvelles armes et équipements (vous avez dit tambour de guerre ?)

Mais que se passe t-il sur les mers de RARE ? Il faut croire que le studio se bat à essayer de satisfaire sa communauté naissante et pour le moment ils tiennent le bon cap car les moussaillons en herbe et les capitaines aguerris reprennent plaisir à piller les autres joueurs et à affronter les différentes missions proposées par les PNJ. Le rhum coule à flot, les sirènes chantent et les armées de squelettes resurgissent de l’ombre pour venir défier les corsaires en pleines quêtes.

 

2 Nouveaux DLC – Entre vaisseaux fantômes et squelettes

Un des derniers en date remonte au 31 juillet 2018. The Cursed Sails, met en avant des bateaux squelette émergeant des eaux troubles, des alliances de pirates et une énigme majeure pour découvrir ce que ces équipages déchus recherchent en revenant d’entre les morts. Tout commence sur l’Îlot de Golden Sands, chez la charpentière de l’Île… Cap aux Pirates !

Et depuis septembre 2018 est disponible un nouveau DLC brûlant où le feu et les cendres consumeront tout…Forsaken Shores promet de nouveaux combats épiques. Le trailer ci-dessous !

 

Alors pirates, qu’attendez-vous pour larguer les amarres et reprendre la mer ?

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • Un univers graphique à couper le soufle
  • Une mer magnifique
  • Navigation, sabordage, mode coop et solo
  • Animations et DLC
  • Combats première personne
  • Pauvreté des contenus
  • Seulement 16 joueurs maximum par instances
6.0

En attente de nouveau DLC... On y croit !

  • NOTE GLOBALE 6
Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply