[CINEMA] Mon avis sur Arès

0

Il y a quelques semaines, on me proposait de voir une production Française à l’intriguant titre Arès, un film action / science-fiction réalisé par Jean-Patrick Benes. Autant vous dire que mes attentes n’étaient pas très hautes… mais finalement, les surprises ne sont pas là où on les attend forcément 😉

ares

Synopsis

Dans un futur proche, l’ordre mondial a changé. Avec ses 10 millions de chômeurs, la France fait désormais partie des pays pauvres. La population oscille entre révolte et résignation et trouve un exutoire dans des combats télévisés ultra violents où les participants sont dopés en toute légalité et où tous les coups sont permis. Reda, dit Arès, est un ancien combattant qui vit de petits boulots de gros bras pour la police. Tout va changer lorsque sa soeur se fait arrêter et qu’il doit tout mettre en oeuvre pour les sauver : elle et ses filles.

Mon Avis

Nous sommes donc projetés en 2035 dans une ville de Paris apocalyptique. Le premier défi pour ce film à petit budget (4 millions d’euro « seulement ») a été de faire beaucoup avec très peu. Et le challenge est réussi visuellement : une atmosphère malsaine, une France devenue pauvre après avoir croulé sous ses dettes et une capitale sale et lugubre. Si les effets spéciaux ont été évidemment un peu utilisés pour ceci, le réalisateur Jean-Patrick Benes nous livre son astuce : avoir tourné des heures de rush en Ukraine, pendant les conflits avec la Russie. Une expérience qui s’est avérée dangereuse mais qui paye à l’écran.

Si l’ambiance style Blade Runner, ainsi que les scènes très crues et très violentes lorsqu’on nous montre les combats et l’utilisation du dopage « légal », sont sans aucun doute des gros atouts d’Arès, le casting y est aussi pour quelque chose. Des acteurs et actrices peu connus mais interprétant les rôles de façon très naturelle, sans vouloir trop en faire. Le protagoniste Reda, aka Arès (son nom de combattant), interprété par le très bon Ola Rapace venu de Suède, est finalement parfait dans le rôle de l’anti-héros, nous rappelant un peu Léon à sa façon.

Au final Arès réussi l’énorme exploit de nous faire un film action / sci-fi à la française et qui fonctionne ! Un défi où très peu de monde s’est aventuré dans l’hexagone mais que Jean-Patrick Benes, lui, a réalisé avec succès. Chapeau bas, je ne peux que vous recommander cette petite pépite made in France !

Arès est désormais en salle depuis le 23 novembre 2016.

 J’ai aimé  J’ai moins aimé
  • L’ambiance palpable
  • La réflexion sur la société actuelle
  • Le casting qui fonctionne bien
  • Un peu court et amené rapidement sur certaines parties

 

 

Share.

About Author

Powered by △ ◯ ✕ □

Leave A Reply